Analyse Bilan social 2017

02
Juil

Analyse CFDT du Bilan Social de l’Entreprise 2017

Les  primes dans l’Entreprise :

 

  • 6 salariés n’ont pas de prime.
  • Les Hommes cadres level 10 à 14 capturent 33% du montant total des primes alors qu’ils représentent 11% de la population.
  • Un homme level 6/7 touche plus de prime qu’une femme level 8/9.
  • Les femmes  level 6/7 touchent des primes équivalentes aux primes des hommes level 4/5.

Le montant des primes des  femmes reste bien inférieur à celui des hommes. Les tableaux fournis distinguent bien le minimum de 6 tranches et pourtant cette représentation n’est pas transparente et ne correspond qu’à une réalité relative, parce que tous les niveaux ETAMS sont regroupés et il y a l’introduction d’un niveau « apprentis », ce qui permet d’obtenir un effet de minoration des écarts de rémunération pour les plus hauts revenus : les levels 10, 11, 12, 13 et 14 étant regroupés. Pour les Etams, il ne reste que 4 hommes, ce qui ne permet pas de faire une comparaison.

Préconisation CFDT ; supprimer les inégalités salariales hommes/femmes et appliquer la politique salariale annuelle de manière égalitaire suivant le level. Montrer la réalité en augmentant le nombre de tranches.

pour en savoir plus informations ici

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

REORGANISATIONS

On n’arrête pas de se réorganiser, et on continue à être très mauvais !

  • ça prend des mois,
  • on avance à l’aveugle,
  • on ne tient pas compte des facteurs humains,
  • beaucoup de salariés ne connaissent pas leur futur.

La réorganisation TCH est compliquée, plus longue que prévue et modifie l’activité d’un grand nombre d’entre vous. Elle  est dans la même dynamique négative  que les autres reorgs. Comment la percevez-vous ? Observez-vous des difficultés autour de vous ?

Venez-nous en parler pour que nous puissions agir au mieux !