Participation, Agile, égalité hommes/femmes

21
Mar

La Participation

La situation a évolué par rapport aux prévisions.

C’est une bonne nouvelle le montant global de la Participation 2014 est de plus de 12 M€ distribués le 31 mars 2014  à environ 3000 salariés.

En mars 2013 nous avons eu 8,4 M€.

Pour 2015 le montant sera également élévé car nous bénificierons d’un paiement d’impot exceptionnel pour régler un litige avec l’administration fiscale.

Bâtiment de l’université

Ce bâtiment nous échappe, un autre acquéreur a proposé un prix supérieur à celui proposé par le CE Amadeus.

Nous avons fait notre possible mais…

Il va donc falloir trouver une autre solution pour résoudre le problème de structure pour les activités du CE (suivre ce lien pour voir l’article ) .

Négociation AGILE

L’entreprise a décidé d’accéder à la demande de la CFDT et de la CFTC, et de mettre en place une  organisation du travail  en Projet    (Agile ou autre) telle que décrite dans ce document AGILE .

Un projet pilote démarre avec quelques equipes à partir de juin 2014, pour une extension en 2015.

Engage

Les résultats : le maximum étant de 5, la note Amadeus est depuis le début inférieure à 4.

Amadeus Groupe Evolution depuis 2012 Evolution depuis 2010
Q12 Apprentissage 0.11 0.33
Q11 Progrés 0.00 0.49
Q10 Meilleur ami 0.17 0.39
Q9 Qualité 0.07 0.19
Q8 mission/but 0.07 0.26
Q7 mon avis compte 0.08 0.26
Q6 dévelopement 0.12 0.40
Q5 se soucie de moi 0.11 0.32
Q4 reconnaissance 0.19 0.58
Q3 faire mieux 0.05 0.17
Q2 équipements 0.03 0.13
Q1 sait ce qui est attendu 0 0.06
Q0 satisfaction -0.01 0.14
Moyenne générale 0.08 0.30
Amadeus sas Evolution depuis 2012 Evolution depuis 2010
Q12 Apprentissage 0.15 0.6
Q11 Progrés 0.05 0.85
Q10 Meilleur ami 0.21 0.68
Q9 Qualité 0.11 0.29
Q8 mission/but 0.07 0.47
Q7 mon avis compte 0.12 0.68
Q6 dévelopement 0.12 0.40
Q5 se soucie de moi 0.23 0.82
Q4 reconnaissance 0.09 0.38
Q3 faire mieux 0.04 0.24
Q2 équipements 0.03 0.13
Q1 sait ce qui est attendu 0.04 0.25
Q0 satisfaction
Moyenne générale 0.11 0.53

Compte tenu de la pression, qui est allé jusqu’aux menaces, mise par certains managers sur leurs equipes, ces résultats ne sont pas terribles !

Entre 2012 et 2014 la note a progressée 3 fois moins qu’entre 2010 et 2012.

Et ce avec plusieurs centaines de nouveaux embauchés qui sont censés faire grimper la moyenne.

Mais la réorg R&D qui pose beaucoup de problèmes est certainement une des raisons de ce mauvais résultat. La Direction devrait se poser des questions, la satisfaction affichée ne peut être que de façade !

Jobaproximite, une étude interressante de OpinionWay, menée du 8 au 15 janvier auprès d’un échantillon de 1 015 personnes en recherche d’emploi. :

New Bitmap Image

Stratégie du Conseil de l’Europe pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Le Programme transversal du Conseil de l’Europe pour l’égalité entre les femmes et les hommes a pour but de renforcer l’impact et la visibilité des normes en matière d’égalité en soutenant leur application dans les Etats membres grâce à une panoplie de mesures dont l’adoption d’une approche intégrée de l’égalité et des initiatives dans un certain nombre de domaines prioritaires. La Stratégie du Conseil de l’Europe pour l’égalité entre les femmes et les hommes (2014 2017), document nuancé, souple et ciblé, qui s’appuie sur les atouts, les spécificités et la valeur ajoutée du Conseil de l’Europe, orientera les activités de l’Organisation et du Programme transversal dans le domaine de l’égalité au cours des quatre prochaines années. Le but général de la Stratégie est d’assurer la promotion et la participation des femmes et de réaliser l’égalité de fait entre les sexes dans les Etats membres du Conseil de l’Europe grâce à des activités axées sur cinq objectifs stratégiques :

1. lutter contre les stéréotypes de genre et le sexisme ;

2. prévenir et combattre la violence faite aux femmes ;

3. garantir aux femmes l’égalité d’accès à la justice ;

4. assurer une participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision politique et publique ;

5. intégrer les questions d’égalité dans toutes les politiques et mesures.

La Stratégie met très fortement l’accent sur la mise en œuvre des normes existantes. Adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, elle est l’expression la plus emblématique de l’engagement de nos Etats membres ; elle témoigne de leur determination à promouvoir l’égalité entre les sexes dans le cadre de notre action pour défendre les principes de la démocratie et des droits de l’homme.

Pour en savoir plus, suivre ce lien Conseil de l’Europe.