Politique salariale 2019

29
Mai

L’analyse de vos réponses à l’enquête sur les augmentations de salaire montre que chez TCH, l’enveloppe distribuée est bien en-dessous des 2,3% annoncée, mais elle est comme l’a dit Decius VALMORBIDA dans ses différentes communications de 1,6%, et en contradiction avec les affirmations de la Direction de Nice :

  • Chez CFA l’enveloppe est de 1,9%.
  • Elle est de 2,3% chez AIR, CSS, ACU, TPE et SGB.
  • Pour les autres divisions nous n’avons pas suffisamment de réponses.

Nous n’avons pas l’intention de baisser les bras. Nous continuons notre action. Nous avons demandé un rendez-vous a la Direction.

Les Indemnités kilométriques

Vous vous inquiétez pour vos IKMS à venir ? La CFDT a proposé une solution qui permettait une totale équité. La Direction préfère une autre solution qui est en cours de finalisation, mais soumise à la validation de l’URSSAF et est donc confidentielle jusqu’à cette validation.  

Afin de défendre au mieux vos intérêts et évaluer la proposition de la direction, nous vous demandons de répondre à ce survey, si vous laissez vos coordonnées nous vous retournerons la simulation de vos potentiels futurs droits.

L’information total package reward est sur Opera, rubrique: VOTRE INDEMNITÉ DE TRANSPORT  / YOUR TRANSPORTATION ALLOWANCE

Les négociations en cours :

  • L’accord Temps partiel * annualisé est signé et publié. Si vous êtes interréssé, vous avez jusqu’au 15 juin pour vous inscrire.
  • L‘accord generation * sera reconduit.
  • L’accord Préretraite est en cours de finalisation, nous pensons pouvoir le mettre en place au dernier trimestre 2019. Cet accord permettra de partir en préretraite avant l’âge légal de la retraite. Nous vous informerons dés que les conditions seront validées.

*accessible depuis le réseau interne Amadeus uniquement 

Jeudi 6 juin : Manifestation contre Open Sky et le bétonnage de Sophia

Information

Analyse du Bilan Social 2018

Analyse complete .L’effectif est toujours en augmentation avec 558 embauches en 2018 pour arriver à 4256 salariés au 31 décembre 2018. Dont 74% de français, et 26% d’étrangers, ces proportions sont stables depuis plusieurs années.

En 2018 il y a eu 307 départs (soit 7,21% de la population) dont :
o 188 démissions (soit 4.42% de la population), en nette augmentation,
o 5 licenciements (soit 0,12% de la population) en nette baisse,
o 6 départs à la retraite (en augmentation),
o 16 départs en période d’essai, en nette augmentation,

Dans l’ensemble 14% des salariés ont été promus (le pourcentage le plus bas depuis 5 ans).